Professeur de Saxophone


Christelle SLOTALA assure les cours de Saxophone à l'Ecole de Musique de Feurs.

 

Parcours :
" après de longs voyages à travers la France, et différents professeurs et conservatoires côtoyés, je finis par stabiliser mon cursus au CEFEDEM de Rueil Malmaison (Paris) par un Diplôme d’État (DE) en saxophone, et différentes formations obtenues en musique d'ensemble, déchiffrage instrumental et direction d'orchestre obtenues au cours de mon parcours.
Actuellement professeur de saxophone depuis 2001, au sein de différentes écoles de musique de la Loire et de la Haute-Loire, je continue d'exercer avec plaisir un métier qui me passionne."

Pédagogie :
" ma pédagogie reste fondée sur des bases techniques essentielles auxquelles vient s'ajouter le bonheur de travailler des morceaux de répertoire des plus variés.
Un travail sur partition et oral est abordé afin d'axer l'élève vers différentes pratiques d'ensemble. La musique n'a pas d'âge ; enfants, adolescents, adultes, retraités, sont les bienvenus, des débutants aux plus avancés. Pratique de la pédagogie de groupe pour les plus jeunes qui seraient désireux de débuter ensemble l'entrée dans le monde du saxophone. Cours individuel d'instrument auxquels s’ajouteront des répétitions collectives pour les moments musicaux festifs proposés dans l'année, ainsi que des sorties pédagogiques axées sur la musique, le saxophone et l'art (fabrication, concerts...)."

Coût:
"jouer du saxophone est un art ouvert à tout public , où différentes gammes de prix et possibilités d'accès à l'instrument sont proposées.
A partir de 300€ en location, 600€ pour de l'occasion, et neuf en gamme semi-professionnelle à partir de 980€. Des saxophones de type professionnel sont abordable également à prix très attractif."


 L'inventeur du saxophone, Adolph Sax.
L'inventeur du saxophone, Adolph Sax.

Musique : qui est Adolphe Sax, génial inventeur du saxophone ?


Le Belge Adolph Sax, qui s'installa en 1841 à Paris, est le créateur du saxophone. Google lui consacre un doodle à l'occasion de son 201e anniversaire.


Il y a 201 ans naissait Adolph Sax - de son vrai prénom Antoine Joseph -, l'inventeur du saxophone. Pour souffler les 201 bougies de ce Belge né à Dinant, dans la province de Namur, Google a réalisé son traditionnel doodle.


Clarinettiste de formation, Adolph Sax dépose son premier brevet lors de l'Exposition belge des produits de l'industrie en 1838 avec sa clarinette en buis à 24 clefs. En 1841, dans le noir de son atelier de la rue Myrha, dans le 18e arrondissement de Paris, il réalise le premier saxophone. Un baryton en fa qui possède toutes les caractéristiques de l'instrument d'aujourd'hui : la forme conique, le tube métallique, le bec à anche simple et le système de clefs.


De Berlioz aux jazzmen


Mais ce n'est qu'en 1849, lors de l'Exposition universelle de Paris, qu'il est propulsé sur le devant de la scène des inventeurs. Il présente alors enfin la famille entière des saxophones. Les saxos contrebasses, les barytons, les altos, les ténors... Les amateurs de musique s'émerveillent devant l'invention. À commencer par le compositeur Hector Berlioz, qui réalisera la première oeuvre dans laquelle quelques notes de saxophone résonneront pour la première fois : « Le Chant sacré ».


Mais les troubles politiques et économiques de la période (révolution de 1848, Commune de Paris, coup d'État de 1851...) auront raison de son entreprise. Adolphe Sax fait faillite à plusieurs reprises et décède à Paris le 7 février 1894.


Deux cent un ans plus tard, son instrument aura parcouru un long chemin musical. Son plus grand voyage ? La traversée de l'Atlantique, direction les États-Unis. Au début des années 20, les grandes figures de la musique afro-américaine que sont Fletcher Henderson ou Coleman Hawkins s'emparent de l'instrument. De Berlioz, le voilà adoré des jazzmen.


Par Le Point.fr

Publié le 06/11/2015 à 00:05 - Modifié le 06/11/2015 à 19:16 | Le Point.fr